Ils ont fait un rêve de liliane-kerjan. Richard Wright, Ralph Ellison et James Baldwin : Trois grands écrivains contre le racisme.

Albin Michel

4 Novembre 2020
320 pages
EAN13 : 9782226436856

Quatrième de couverture :

« Wright, Ellison, Baldwin : trois maîtres du Verbe qui vont secouer l’Amérique en témoignant de leurs parcours, désireux de faire entendre leur révolte et de revendiquer leurs qualités de penseurs, d’écrivains, de militants. Trois hommes de couleur qui haranguent, qui publient pour se libérer d’un sentiment d’injustice et de peur, et qui portent les cicatrices de leurs rapports tendus avec l’Amérique blanche, dans le Sud comme dans le Nord. »

Entremêlant le destin de ces trois écrivains noirs américains de premier plan, dont les vies couvrent l’intégralité du XXe siècle, Liliane Kerjan, spécialiste de littérature américaine, réalise un triptyque aux couleurs fortes et brosse le portrait d’une Amérique tourmentée qui n’a toujours pas réussi à guérir des blessures héritées du temps de l’esclavage. Alors qu’aujourd’hui le pays tout entier s’embrase face aux violences policières endémiques que subissent les Noirs, ce livre fait résonner de manière inédite les mots de trois figures majeures de la littérature et du combat pour l’égalité de tous, porteurs d’un grand rêve inachevé.

Mon commentaire :

Dans Ils ont fait un rêve, Liliane Kerjan a eu la très bonne idée de nous croiser les biographies de trois très grands auteurs de la littérature afro-américaine. Richard Wright, Ralph Ellison et James Baldwin sont trois descendants d’esclaves qui, par la littérature, ont mené tout au long du XXème siècle un combat pour la liberté et la dignité des Noirs américains. Avec leurs textes, ils ont lutté contre le racisme et la ségrégation raciale dans leur pays, les Etats-Unis.

Le premier point commun entre Richard Wright, Ralph Ellison et James Baldwin est une enfance plus que misérable, confrontés très jeunes au racisme primaire, à la violence quotidienne et au dictats de la religion. Partis de rien c’est par une intelligence hors du commun, un courage immense et une ténacité sans faille qu’ils sont arrivés à être reconnus comme intellectuels et écrivains. Richard Wright, l’ainé, a été un mentor pour les deux autres. La France et ses intellectuels, tels Sartre ou Camus, ont également joué un rôle important.       

La  vie de ces trois écrivains est un véritable roman que Liliane Kerjan a su rendre passionnant. Ces trois destins incroyables méritaient bien d’être rapprochés par cette universitaire spécialiste de la littérature nord-américaine. Ce récit tombe très à-propos dans en cette année 2020 qui a vu de si nombreux actes de racisme et de violence aux USA. C’est très bien documenté, même un peu trop pour moi, je dois avouer que je ne connais pas bon nombre de personnages cités.

Merci aux éditions Albin Michel et à Léa et son #PicaboRiverBookClub

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s