Les Contreforts de Guillaume Sire

Coup de cœur

♥♥♥♥♥

Calmann Lévy

18 août 2021

352 pages

EAN : 9782702182154

Résumé éditeur :

« Un éclair découpa l’horizon, suivi de sa morsure sonore, et une goutte tomba, grosse comme un doigt — et le grand délire commença. »
Au seuil des Corbières, les Testasecca habitent un château fort fabuleux, fait d’une multitude anarchique de tourelles, de coursives, de chemins de ronde et de passages dérobés.
Clémence, dix-sept ans, bricoleuse de génie, rafistole le domaine au volant de son fidèle tracteur ; Pierre, quinze ans, hypersensible, braconne dans les hauts plateaux ; Léon, le père, vigneron lyrique et bagarreur, voit ses pouvoirs décroître à mesure que la vieillesse le prend ; Diane, la mère, essaie tant bien que mal de gérer la propriété.
Ruinés, ils sont menacés d’expulsion. Et la nature autour devient folle : des hordes de chevreuils désorientés ravagent les cultures. Frondeurs et orgueilleux, les Testasecca décident de défendre coûte que coûte le château.
Dans cette épopée baroque et tragique où on retrouve toute sa puissance romanesque, Guillaume Sire érige une mythologie sur la terre de son enfance.

Mon commentaire :

Extravagant, flamboyant, truculent, picaresque, comique, dramatique, excentrique, épique… et bien-sûr passionnant. Je ne connais pas assez de mots pour qualifier ce magnifique roman de Guillaume Sire, un récit contemporain et cependant hors du temps. Dans un château fort au bord de la ruine, une famille d’aristocrates, complètement désargentée et tout à fait déjantée, m’a fait découvrir la nature sauvage du petit coin de France où elle est ancrée depuis des générations.

A Palaja, dans les Corbières, se dressent les impressionnantes ruines du château de Montrafet où l’incroyable famille Testasecca survit, comme elle peut, attachée à sa demeure moyenâgeuse. Il y Léon, le père, force de la nature, grand buveur de son vin et de celui des autres, toujours prêt à se battre, idéaliste, têtu, tout en parole et surnommé le Minotaure. Diane, la mère, est bien obligée d’être la tête pensante de la famille et de se débrouiller avec les banques et les administrations tout en assurant l’instruction des enfants. Clémence à 17 ans est une incroyable bricoleuse, pleine de ressources, souvent juchée sur un vieux tracteur, dotée d’un fort caractère, frondeuse qui, par ailleurs, aimerait tant être scolarisée comme les autres. Enfin, il y a Pierre, 15 ans, le doux rêveur, le solitaire, pas vraiment adapté au monde moderne, le chasseur, l’amoureux fou de la nature et de son chien.

Tous les 4 vont se battre comme des lions pour sauvegarder leur domaine, bataille qui va se terminer par un affrontement avec les gendarmes sur fond d’un gigantesque incendie. L’atmosphère devient de plus en plus lourde, la tension monte, vont-ils céder face à la gendarmerie?

Avec Contreforts Guillaume Sire nous offre une tragi-comédie en 5 actes, un grand roman d’aventure jubilatoire. Il frôle le conte avec les anciennes superstitions et les légendes des Sinagries. J’ai été emportée par le récit bien rythmé aux phrases courtes et efficaces. Le texte est poétique, ce qui n’empêche pas les scènes cocasses. Les personnages hauts en couleur sont bien campés et attachants. L’amour que Guillaume Sire porte à ce pays des Corbières transperce entre chaque ligne.

Merci aux éditions Calmann Lévy et à NetGalley

#Lescontreforts #NetGalleyFrance

3 réflexions sur « Les Contreforts de Guillaume Sire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s