Quelqu’un à qui manquer de Yohan Boniface

Éditions Grand Monde

12 janvier 2021

EAN 9782379792694

Résumé éditeur:

« Mon père a perdu le sud de sa tête, mon cousin Forrester se cache pour échapper au propriétaire des poissons, Zio Serafino sourit à son cancer à cause de son habitude de la bonne humeur… » Années 1990, une ville déshéritée de Sardaigne. Leo, un jeune garçon bousculé par la vie, quitte sa peau d’enfant. Il cherche des figures paternelles autour de lui. Mais les hommes, ici, meurent ou déraillent. Seules, lucides, tolérantes jusqu’à la douleur, les femmes tiennent ce monde fragile à la force du cœur.

Mon commentaire :

Yohan Boniface nous donne à écouter la voix de Leo, un garçon de 9 ans à qui sa maman décédée manque énormément. Le père, quand il est là, ne le voit pas, il faut dire qu’il a la tête plus qu’à l’envers. En raison de ces deux absences Leo cherche « Quelqu’un à qui manquer ». Heureusement il y a la grand-mère sarde qui n’est pas avare de câlins et qui le dorlote avec de bons petits plats.

Tout au long du récit l’auteur s’est glissé dans la tête de l’enfant pour écrire ses dialogues.

Le ton des phrases très courtes correspond bien à l’enfance et c’est d’autant plus touchant. J’ai ressenti beaucoup d’empathie pour ce courageux petit bonhomme perdu dans une famille nombreuse et exubérante. J’aurais néanmoins préféré de temps en temps des phrases moins enfantines en bon français.

Le texte très court, à peine plus long qu’une nouvelle, se termine trop abruptement, j’ai cru qu’il me manquait des pages.

Merci aux éditions Grand Monde et à NetGalley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s