Boys de Pierre Théobald

Sans titre
JC Lattès 03/04/2019

Résumé éditeur :

« J’ai aimé nos instants minuscules, nos instants de rien, ce que l’on croit être l’ennui, le quotidien, mais qui n’est autre que la manifestation sincère de l’amour, son expression nue et désintéressée. L’amour n’existe que là, dans ces intervalles dépourvus de consistance.» 
Ce sont des hommes de tous âges, saisis chacun à un instant de bascule. Un mari qui enquête sur la vie secrète de sa femme, un séducteur qui s’apprête à retrouver une fille dont il n’a que faire, un sportif sur le déclin… Des losers magnifiques, des romantiques déraisonnables. Des pères sans enfant, de grands enfants devenus pères. Et, au milieu de tous ces hommes, il y a Samuel, que l’on retrouve à différentes étapes de sa vie, et qui doit faire face au plus difficile des renoncements.
Dans Boys, Pierre Théobald dresse un portrait sensible de la condition masculine aujourd’hui.  

Mon commentaire :

Roman ou nouvelles?

Peu importe étant donné le plaisir que j’ai lu à lire ces tranches de vie d’hommes d’aujourd’hui.

Certains personnages comme Samuel sont récurrents, d’autres n’apparaissent qu’une fois mais à un moment crucial de leur vie. Leurs destins s’entrecroisent. Pierre Théobald dépeint des hommes fragiles, sensibles, parfois blessés, avec leurs peines, leurs joies, leurs chagrins d’amour, la maturité, la vieillesse. La vie, quoi!

Le désir d’enfant, la paternité sont au cœur de certains textes avec des hommes qui voudraient devenir père et ceux qui le sont. D’autres chapitres sont centrés sur l’incompréhension homme/femme, la non-communicabilité dans les couples.

Pierre Théobald sait en quelques pages brosser des portraits criant de vérité. Il rend ses personnages émouvants et j’ai envie de suivre ce nouvel auteur qui écrit avec tant de sensibilité.

Je recommande la version papier pour cet ouvrage car j’ai regretté, sur ma liseuse, de ne pouvoir facilement revenir en arrière pour relire quelques chapitres et revenir sur certains personnages.

Sélection premier semestre 2019 des 68 premières fois.    banderole

Merci aux éditions JC Lattès et à NetGalley    pro_reader_120

 #Boys #NetGalleyFrance

3 réflexions sur « Boys de Pierre Théobald »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s